02octobre2014

pole bois carte

Pôle Bois Eco-construction

 

 

 

Norske Skog
La papeterie Norske Skog à Golbey est une des plus grosses de France. Entrée au capital de Nr Gaïa, elle a vu dans la démarche Green Valley l’opportunité locale d’optimiser son site industriel tout en confirmant sa politique de développement. Aujourd’hui elle en est un acteur majeur. Ainsi, le projet Nr Gaïa était l’opportunité d’utiliser les forces vives de terrain pour un produit qui n’était pas concurrent. Norske Skog Golbey leader européen du papier journal doit effectivement faire face à un environnement économique difficile. Le projet Nr Gaïa s’inscrit dans la stratégie du groupe afin de faire baisser les coûts fixes, utiliser l’espace et au delà faire bénéficier d’une expertise. Il est la concrétisation de la volonté de Norske Skog de participer à des activités nouvelles proches de son coeur de métier et valorisant son savoir-faire ; les éco-matériaux remplissent ces critères.

Pavatex
Cette société suisse est le leader européen et pionnier pour la construction et la rénovation d’habitation. Elle vient de créer Pavafrance qui à intégré le Pôle et emploiera une cinquantaine de personnes dans un premier temps. Ce projet d’usine de panneaux isolants en fibres de bois est soutenu par l’Etat qui a alloué une aide à la réindustrialisation de 8 millions d’euros (le projet représente 60 millions d’investissement). L’unité de production prévue sortira 50 000 tonnes de produits d’isolation par an. 

Bois et Industrie
Constructeur historique de chalets bois, la société Gico a choisi d’intégrer le Pôle pour créer sa nouvelle structure Gico Industrie qui produit des panneaux et des caissons de toitures. La SEM a cofinancé une étude technique et financière et est entrée au capital de l’entreprise. La chaîne industrielle installée dans les 8000 m2 laissés vides par la CNIM (Constructions Industrielles de la Méditerranée) à Golbey est désormais opérationnelle. Neuf salariés ont été embauchés et six autres devraient les rejoindre. A terme l’entreprise compte fonctionner avec plus de 30 salariés sur son site de Golbey. Cette installation représente 800 000 euros d’investissement.

Ecodev
Cette société de co-développement a été créée pour intégrer tous les acteurs du Pôle Bois privé et publics (SEM Epinal/ Golbey, les papeteries Norske Skog, Nr Gaïa, Gico, banques ...), porter la promotion des éco-matériaux et de l’écoconstruction, et pour faciliter la mise en oeuvre de tous les projets industriels notamment par un fond de pré-amorçage et de la mutualisation des moyens entre les différents acteurs.

 

 

Le CRITT Bois -
Site internet
CENTRE DE RESSOURCES DES INDUSTRIES DU BOIS
27 rue du Merle Blanc B.P 91067 88051 ÉPINAL cedex 9
Tél. 03 29 81 11 70 Fax. 03 29 34 01 22
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. '; document.write(''); document.write(addy_text98301); document.write('<\/a>'); //-->\n Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le CRITT Bois est un centre de ressources pour les entreprises de la filière bois, installé depuis 1986 dans la halle de technologie de l'Ecole Nationale Supérieure des Technologies et Industries du Bois d’Epinal (Université Henri Poincaré de Nancy). Doté d'un équipement performant dans un laboratoire spécialisé de 7500 m2, partagé avec les équipes de l’ENSTIB, le CRITT bois met à la disposition des entreprises un ensemble de compétences efficaces pour les accompagner dans leur développement. Entièrement tourné vers la satisfaction du client, ancré dans une réalité industrielle, le CRITT propose une large gamme de services et prestations, comprenant des essais, des études spécifiques, du conseil technologique, mais également des projets de recherche et développement. De la simple demande d'information à la mise au point de produits et de procédés, les ingénieurs du CRITT Bois s'efforcent de répondre avec professionnalisme et rapidité, et ce sur l’ensemble du territoire national. Pour assurer une qualité sans faille de nos prestations, le CRITT BOIS est labellisé « Centre de Ressources Technologique » par le Ministère de la Recherche. Enfin, en étroite collaboration avec les différentes composantes de l'ENSTIB, de laboratoires universitaires, des compétences du Pôle de Compétitivité "Fibres Naturelles Grand Est" et l'ensemble des laboratoires de recherche de la filière bois, le CRITT bois peut activer en mode "projet " de nombreuses compétences pour répondre aux besoins d’études, ou plus simplement de renseignements.

critt bois

 

 

graphique sem

Société d’Economie Mixte

 

 

SEM : Un outil de développement économique
La Société d’Economie Mixte apporte une solution innovante aux besoins des entreprises qui ont choisi de s’implanter sur le territoire et développer de nouvelles activités ou qui y sont déjà présentes. Véritable levier et effet coup de pouce, les prises de participations de la SEM l’inscrivent comme un partenaire privilégié des entreprises dans leur création et leur développement.

La SEM permet d’apporter une réponse concrète et rapide aux besoins des entreprises, sans se retrouver dans le schéma de demande de subvention auprès des collectivités et de l’état. En effet, l’entrée au capital ou l’avance en compte courant est une démarche volontariste au service des entreprises. Ces actions permettent à la SEM d’oeuvrer à la fois sur le plan industriel, l’aspect social et de mettre en place une véritable politique d’aménagement territoriale à son échelle. Ainsi, dès sa création en 2009, la SEM s’est positionnée stratégiquement sur la thématique de l’image et du bois-éco-construction. Cette impulsion économique, donnée par la collectivité, permet de renforcer l’attractivité et d’être le réel acteur du développement économique du territoire.

France Energie Nouvelle

Collectif d’entrepreneurs des écotechnologies innovantes mobilisé en faveur de la croissance verte, et Environnement Magazine ont décidé en septembre 2013, de remettre le prix de la collectivité innovante afin de récompenser une collectivité pour son dynamisme en matière de collaboration avec des start-ups et PMEs des cleantechs, et en particulier les expérimentations ayant abouti à une réalisation concrète, utile pour la collectivité et vecteur de développement pour l’entreprise.

Pour sa première édition, le Prix a été remis à la SEM de développement économique d’Epinal Golbey. Cette dernière, qui fonctionne comme un fonds d’amorçage en capital risque à échelle locale, est à l’origine, avec le papetier Norske Skog, et des porteurs de projets, de la création de la « Green Valley ». Véritable incubateur d’idées et accompagnateur de projets et d’entreprises dans le secteur des éco-matériaux et de l’éco-construction, la « Green Valley » constitue aussi un environnement propice à l’implantation d’entreprises en croissance en provenance d’autres territoires.

La candidature de la métropole Nice Côte d’Azur a également retenu l’intérêt du Jury avec le lancement de son « Small Business Act » à la française visant à réserver aux PME du territoire une part de ses marchés publics.

Enfin, citons les candidatures de Brest-Quimper, particulièrement dynamique en terme de soutien logistique vis-à-vis des PME de son territoire (mise à disposition de bureaux, accompagnement lors d’évènements), celle de Rennes métropole, avec sa gestion exemplaire des déchets papier et carton suite à attribution d’un marché à la PME « La feuille d’érable », la SERM de Montpellier, avec son projet de trigénération au bois des quartiers de Port Marianne, et celle de Sarreguemines, pour la mise en place de son plan climat territorial ayant occasionné la mise en oeuvre d’une veille économique efficace de son propre territoire.

                                        

pole image carte

Le Pôle Image

 

 

 

Renseignements : CAE 03 29 37 54 60

 

Développement économique

Pôles de compétitivité

Une stratégie de développement économique innovante En créant des « grappes d’entreprises » autour de l’image d’une part, des éco-matériaux d’autre part, la Communauté d’Agglomération Epinal impulse une démarche économique innovante.

Spécialisation du territoire dans des filières précises, implication de la collectivité dans le processus d’innovation, partenariat collectivité/entreprises étroit, peut-être avons-nous là les clés de la réussite économique ? Depuis 2 ans, la Communauté d’Agglomération Epinal a mis en place des outils spécifiques pour initier une nouvelle politique de développement économique.

Après avoir créé des nouvelles zones d’activités, des nouvelles structures d’appui à la création d’entreprises (pépinière et hôtel d’entreprises) ; après s’être investi dans l’accompagnement de projets (Centre d’Affaires de la Chambre de Commerce et d’industrie, Campus Fibres, Pôle de compétitivité), la Communauté d’Agglomération Epinal est passé à une stratégie plus pro-active.

Spécialisation du territoire autour des thématiques Image et Bois. Deux thématiques ont été définies : l’image avec l’orientation « nouvelles technologies » et le bois sous l’angle « éco-construction » ; et deux Pôles ont été créés : le Pôle Image et le Pôle Bois. En capitalisant sur l’existant, tradition et notoriété imagières unique, présence d’une télévision locale, d’une Ecole supérieure d’art dont l’enseignement est tourné vers la narration pour l’image ; richesse forestière, présence de l’ENSTIB seule Ecole d’ingénieurs bois, du Campus et Pôle Fibre pour le bois ; le choix a été fait d’initier et d’animer deux clusters ou grappes d’entreprises au sein de ces Pôles.