30juillet2014

Articles

Historique

Ce sont Messieurs Philippe Seguin alors Maire d'Epinal, Michel Heinrich alors adjoint à l'Aménagement du Temps de l'Enfant et Gilbert Lentschat alors Inspecteur départemental de l'Education Nationale, qui répondent dans les années 80 aux sollicitations ministérielles pour engager des initiatives locales novatrices en matière d'aménagement des rythmes scolaires.

Il s'agissait de conserver les horaires annuels globaux de chaque discipline, les programmes, les démarches pédagogiques, mais construire une année scolaire avec plus de jours de classe afin de ramener l'horaire de la semaine entre 20 et 24 heures et celui de la journée aux environs de 4 heures.
La Ville s'engageait à offrir gratuitement des activités sportives et culturelles durant le temps ainsi libéré.

En octobre 1988, les directrices des écoles maternelles et élémentaires de Louis Pergaud, Mesdames Colin et Muller étaient prêtes à relever le défi.

Elles se lancent dans l'aventure avec 1/3 des élèves et avec l'accord des parents et le volontariat des enseignants en septembre 1989. Elles seront rejointes au fil des années par d'autres écoles.

L'Aménagement du Temps de l'Enfant de 1989 à nos jours

- Septembre 1989 : Groupe scolaire Louis Pergaud (1/3 des élèves, sur la base du volontariat des enseignants et des parents)

- Septembre 1991 : Ecole Gaston Rimey

- Janvier 1992 : Groupe scolaire du 149ème RI

- Septembre 1992 : Groupe scolaire du Champbeauvert

- Septembre 1993 : Groupe scolaire Louis Pergaud dans son intégralité

- Septembre 1994 : Groupe scolaire Victor Hugo

- Janvier 1997 : Groupe scolaire de la Loge Blanche

- Janvier 1998 : Groupe Champy (fermeture du groupe scolaire en juillet 2006)

Aujourd'hui, la ville regroupe 14 écoles maternelles et 14 écoles élémentaires.
Parmi ces écoles, 10 sont en horaires aménagés, rassemblées sous l'appellation ATE

Les enfants sont transportés en car sur les lieux de pratique adaptés et sont encadrés par des animateurs de clubs, associations ou des éducateurs municipaux. Les activités se déroulent hors du temps scolaire sans aucune présence des enseignants.