20avril2014

Parcs et jardins

Le parc du cours

Le parc du Cours situé en plein centre, offre aux visiteurs un espace privilégié. Situé le long de la Moselle, sur la rive droite, il s’étend sur 3,80 ha. De style anglais, on y trouve une grande variété d’arbres, mais surtout, un grand nombre de massifs floraux et mosaïques.

DSC 3319

 

La Maison Romaine

Legs de la famille Leclerc-Morel, la Maison Romaine construite en 1892 est propriété de la Ville d'Epinal. Entourée d’espaces verts, véritable lieu de détente en bord de Moselle, on y trouve une roseraie de plus de 3000 m² où sont présentées 550 variétés de roses, soit plus de 6000 rosiers.

maisonromaine

Le parc du Château

A proximité immédiate du centre ville, le parc du Château est un lieu de balade familiale incontournable. D’une superficie de 27 hectares, on y trouve les ruines du château, des équipements de jeux pour les enfants, le jardin médiéval, les vergers en terrasse, les vignes du Château et un parc animalier abritant 43 espèces d'animaux.

chateau3


Le port

Porte d’entrée de la ville par le canal des Vosges, le port d’Epinal offre aux plaisanciers et aux visiteurs un équipement de grande qualité.

port

Le jardin des 5 sens

Créé en 2003, ce lieu inter-générations est un espace de détente où se rencontrent jeunes des écoles et résidants de la maison de retraite "Bon Repos" pour des travaux de jardinage dans un jardin de découverte des sens.

DSC 1822

Le quartier Saint-Michel

Rue Saint-Michel, la Bibliothèque Multimédia Intercommunale, le centre d’art contemporain, et le cinéma Multiplexe, marquent le renouveau d’une entrée de la ville, qui s'était peu à peu dégradée. La transformation du quartier Saint-Michel s’est accompagnée de nombreux aménagements paysagers.

bmiext

Le Parc Paysager du Saut-le-Cerf

Ce parc a été conçu avec un modelage de sol important, de nombreuses plantations arbustives, arborescents et de vivaces. Des allées en terre du Valtin permettent des promenades agréables. Des jeux, mobiliers et équipements sportifs rendent cet espace très vivant.

 

L’Ilot Méline

Le Parc Paysager de l’Ilot Méline a été conçu et réalisé dans le cadre des aménagements du Quartier de la Vierge. De nombreuses vivaces et graminées agrémentent l’espace. Le modelage du sol et la création d’allées piétonnes permettent aux habitants du quartier de profiter d’un espace vert de qualité.

La place de la Chipotte

Cette place située au centre-ville a été aménagée de manière à créer un vrai équilibre entre le minéral et le végétal. Un mur végétal a été créé, des charmes palissées ont été implantés, une placette ou de nombreuses animations ont lieu a été travaillée à l’aide d’un platelage bois. Cet espace piéton est très agréable et très vivant. De manière générale, tous les nouveaux aménagements sont réalisés avec le souci d’y intégrer un maximum d’espaces verts, d’arbres et de plantes.

ligneindeterminee

L’arbre : un élément structurant du paysage spinalien

DSC 1652

La forêt communale Epinal se situe dans un écrin boisé qui entoure la ville. Trois massifs principaux pour une superficie totale de 2450 ha :
► Grand Bois
► Saint Laurent
► La Vierge

Des poumons verts au coeur de la ville, le paysage urbain d’Epinal est contrasté entre des zones fortement urbanisées et des zones boisées et vallonnées jusque dans la ville.

Deux massifs d’importance en zone urbaine :
► Le Mont Carmel
► Le Parc du Château

Soucieuse d’apporter aux habitants et visiteurs un patrimoine arboré de qualité, la ville d’Epinal est dans une démarche de replantation d’arbres.

Au coeur d’un des territoires les plus boisés de France, Epinal a su marier un développement urbain dynamique à la préservation d’espaces naturels, en offrant plus de 2400 ha de forêts, 240 hectares d’espaces verts, et un fleurissement de près de 550 000 plantes !

Plusieurs fois récompensée par des titres nationaux pour l’originalité, l’harmonie et la qualité de son fleurissement, la Ville d’Epinal attache une importance toute particulière au cadre de vie offert à ses habitants et ses nombreux visiteurs.

Sur une superficie de 240 ha d’espaces verts, le fleurissement c'est :
► 4 000 m2 de massifs fleuris
► 1 450 jardinières et suspensions
► 250 bacs