26octobre2014

Articles

Très Haut Débit

 fibre optique2

Le Très Haut Débit

Depuis 2005, la Ville d'Epinal s'est engagée dans une démarche volontariste pour aménager numériquement son territoire afin d'accélérer les déploiements de services Haut Débit des opérateurs. La dernière étape qui vient d'être franchie est la construction d'un réseau Très Haut Débit.

 

L'enjeu du Haut Débit et désormais du Très Haut Débit est d'avoir accès au réseau technique qui sera à même de supporter les usages numériques sans cesse plus gourmands en puissance.

Ce réseau, composé essentiellement de tuyaux et de câbles, doit pouvoir transporter les informations provenant d'internet qu'un nombre croissant d'utilisateurs consomme au travers de son ordinateur, son smartphone, sa tablette, sa console de jeu mais aussi son téléviseur.

Construire un réseau représente un investissement financier conséquent pour les opérateurs. En créant de infrastructures accessibles aux opérateurs, la Ville d'Epinal, aidée en cela par ses partenaires que sont la Communauté d'Agglomération d'Epinal et le Sillon Lorrain, a crée les opportunités qui ont favorisé le développement du Très Haut Débit.

mise en place fo

Grâce à la mise en service d'une liaison très haut-débit entre Nancy et Epinal constituée de 9 paires de fibres en 2008 pour un montant de 1 540 960€ HT et à la réalisation d'une salle multi-opérateurs d'un coût de 495 398€ HT, le dégroupage total des centraux téléphoniques d'Epinal a pu se concrétiser dès 2008. Des opérateurs alternatifs comme SFR ou Free ont pu proposer leurs offres triple play aux spinaliens.

Toutefois, même avec ces équipements, tous les habitants ne pouvaient prétendre aux mêmes services internet. La technologie ADSL qui emprunte le réseau téléphonique, voit ses performances diminuer à mesure que la distance entre le domicile et le central téléphonique s'accroit.

Selon une récente étude de l'Idate, 17% des foyers français dits urbains ont un débit ADSL inférieur à 2 megabits par seconde ce qui les rend inéligibles aux services de télévision par internet. A Epinal, c'est le cas de nombreuses rues situées dans des quartiers périphérique comme le parc du Moulin ou le plateau de la Vierge.

Or les services émergeant comme la vidéo à la demande, la télévision haute définition ou enocre la 3D nécessitent des débits toujours plus conséquents. Dans le même temps l'internaute participe davantage au contenu du web en partageant photos et vidéos sur les réseaux sociaux et pour cela il a besoin de davantage de débit montant (de l'ordinateur vers internet).

Conscient de cette disparité, la Communauté d'Agglomération d'Epinal s'est associée aux communes de Chantraine et Dogneville au travers du syndicat Câblimages pour lancer en 2009 une consultation afin d'obtenir le déploiement d'un réseau en fibre optique.

C'est la société Numericable qui a remporté ce contrat de concession de travaux d'une durée de 15 ans et d'un montant de 11 millions d'euros dont 6 millions de premier investissement. La participation financière de Câblimages à ce projet est de 2,5 millions d'euros.

Le principe retenu est la construction d'un réseau de type FTTx, où le cœur du réseau est constitué de fibres optiques arrivant jusqu'à un nœud optique situé en entrée de rue ou en pied d'immeuble. L'abonné est relié au nœud optique par un câble coaxial.

Cette solution présente l'avantage de pouvoir être déployée rapidement sans modifier les installations à l'intérieur des bâtiments.

Le déploiement de ce réseau a été réalisé en une vingtaine de mois et s'est fait progressivement, quartier par quartier.

Les premières prises Très Haut Débit permettant un accès internet jusqu'à 100mb/s en débit descendant et 5mb/s en débit montant ont été installées au début de l'été 2010. Les derniers nœuds optiques ont été déployés au tout début de cette année.

Désormais ce sont plus de 25 000 foyers qui sont éligibles à ce réseau Très Haut Débit sur lequel officient plusieurs opérateurs comme Darty, Bouygues, Auchan Telecom et Numericable.

Avec ce réseau Très Haut Débit la Ville d'Epinal non seulement répond aux besoins actuels mais prépare également l'avenir en ayant fait le choix d'une technologie évolutive et pérenne sur laquelle s'appuieront les futurs aménagements numériques de notre territoire.

  • Le réseau THD en chiffres

26 204 prises éligibles au réseau Très Haut Débit sur les 4 communes
16 Centres de Distributions qui alimentent chacun plusieurs nœuds optiques
496 nœuds optiques
22 mois nécessaires pour déployer le réseau THD
12 techniciens affectés sur le déploiement du réseau
50 points de blocages techniques rencontrés par Numericable pendant le déploiement du réseau
32 km de fibre optiques déployées
20 000 soudures effectuées
3 904 clients Numericable sur le réseau THD (abonnés TV et abonnés triple play)
253 clients triple play sur le réseau THD via d'autres opérateurs officiant sur le réseau THD
10% taux de pénétration de l'offre SUN dans les logements éligibles

  • Est-ce que mon domicile est éligible ?

Actuellement la base de données la plus complète sur les adresses éligibles au Très Haut Débit sur Epinal est celle de Numericable. Elle est accessible en ligne à l'adresse : http://offres.numericable.fr/eligibilite

  • Quelles sont les raisons de ma non éligibilité et que faire si je ne suis pas éligible au THD ?

Je réside dans un quartier qui n'a jamais été raccordé au réseau câblé (Tranchée de Docelles, Vieux Saint-Laurent, rue Paul Mieg par exemple). Le réseau THD de Numericable s'appuyant sur l'ancien réseau câblé, les habitations non raccordées au câble ne sont pas éligibles au THD.
La démarche la plus efficace consiste à se rapprocher de la mairie en vue d'une étude de raccordement du quartier au THD. En cas d'impossibilité technique, d'autres solutions peuvent être envisagées comme l'accès satellitaire.

Je réside dans un appartement et le gestionnaire de mon immeuble n'a jamais voulu être raccordé au réseau câblé et maintenant au réseau THD. Il est du ressort du gestionnaire d'immeuble de décider à quels réseaux il souhaite raccorder son bâtiment. La loi de modernisation de l'économie de 2008 impose désormais à tous les constructeurs de logements neufs de prévoir tous les aménagements nécessaires au raccordement en fibre optique depuis la voie publique.
La démarche à effectuer est une demande d'étude de raccordabilité auprès du gestionnaire d'immeuble qui prendra l'attache de Numericable, actuel exploitant du réseau THD.

Je réside dans un logement récent qui n'a jamais été raccordé au réseau câblé. Certaines raisons techniques ont pu empêcher le raccordement d'une habitation (distance importante par rapport à la rue par exemple) ou tout simplement le constructeur n'a pas fait aboutir les démarches avec le gestionnaire du réseau de l'époque (Lyonnaise câble, Noos,...) pour raccorder l'habitation.
La démarche à effectuer est une demande d'étude de raccordabilité auprès de l'actuel gestionnaire du réseau THD à savoir Numericable.

  • Définitions et Principe

ADSL : Technologie d'accès à internet utilisant le réseau téléphonique. Le débit descendant (d'internet vers l'abonné) est différent du débit montant (de l'abonné vers internet)
Haut Débit et Très Haut Débit (THD) : On parle de Haut Débit à partir d'un accès internet à 2mb/s. La notion de Très Haut Débit se conçoit à partir d'un débit supérieur à 30mb/s.
FTTx : Fiber To The x soit la fibre optique jusqu'à un point intermédiaire entre l'abonné et la tête de station. Par exemple la fibre optique est déployée jusqu'en pied d'immeuble ou à l'entrée de la rue.
Triple Play : offre de services incluant un accès internet, un bouquet de chaines de télévision et un service de téléphonie fixe.
Opérateur : société fournissant des services de télécommunication. L'opérateur historique est France Télécom, les opérateurs alternatifs sont tous les autres opérateurs (Free, SFR, Numéricâble,..)